Allergie à l’arachide : vers de nouveaux espoirs de traitements.

arachides
Une entreprise de biotechnologie française DBV vient de communiquer des résultats positifs dans le prolongement d’une étude de phase II, en vue de la commercialisation d’un patch contre l’allergie à l’arachide. Cette étude correspond au prolongement sur 12 mois d’une première phase qui avait déjà durée un an. Elle montre l’efficacité croissante du traitement par immunothérapie épicutanée.
Le marché cible pour ce futur patch sera surement les Etats-Unis où la consommation de beurre de cacahuète est très importante. Les allergies à l’arachide et aux fruits à coques touchent environ 1% de la population américaine, soit plus de 3 millions de personnes selon certaine estimation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *