Notions de survie pharmaceutique en cas de gueule de bois.

astuces-anti-gueule-de-bois-sq_resize_diapo_c

Certains avalent du Smecta ® ou ne jurent que par le citrate de betaïne ®, d’autres vont jusqu’à l’acte héroïque de s’enfiler une cuillère à soupe d’huile. A les entendre, pour éviter la gueule de bois, tous les délires pharmaceutiques sont permis. Retour à la réalité ; et lisez les conseils de Doc pharma.

Préférez l’ibuprofène au paracétamol.

Sauf contre-indications spécifiques (femme enceinte, antécédent d’ulcère d’estomac…) il est préférable de privilégier l’ibuprofène au paracétamol en cas de gueule de bois. Et c’est d’ailleurs l’un des seuls cas ! En effet, les métabolistes du paracétamol, c’est-à-dire les molécules issues de sa destruction par le foie, font mauvais ménages avec l’alcool, ayant un effet toxique sur le foie. L’ibuprofène, qui n’a pas le même schéma d’élimination dans l’organisme, ne bénéficie donc pas de cette toxicité. Attention cependant, cet anti-inflammatoire (l’ibuprofène) est éliminé majoritairement par voie rénale : hydratez-vous (avec de l’eau !) pendant la soirée.

IPP et miel comme médicaments.

Depuis quelques années en vente libre en officine, les Inhibiteurs de la Pompe à Proton (IPP) sont très efficaces contre l’acidité de l’estomac. Différentes marques commercialisent plusieurs molécules de la même famille (dont le nom finit par « prazole » : oméprazole, pantoprazole). Ils peuvent être d’un bon recours en cas de douleurs gastriques, mais prudence, les additionner seraient dangereux et sans efficacité supplémentaire, contentez-vous d’un seul comprimé en fin de soirée et demandez conseil à votre pharmacien en cas de doute.

Pour les lendemains de fêtes, si vous n’avez pas de médicaments naturels (gélules de radis noir, huile essentielle de menthe) ou de tisanes (sauge…) reportez-vous sur le miel, sans aucun doute le remède de grand-mère le plus efficace. Connu pour apaiser une toux, il est très efficace pour combattre les nausées, pour soigner une crise de foie. Préparez-vous une infusion en plongeant des rondelles de citron dans de l’eau bouillante avec une bonne cuillérée de miel.

Il permet aussi de conserver une haleine fraîche, car : c’est aussi une autre surprise des lendemains de fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *