3 règles à savoir avant d’utiliser un Protecteur thermique.

prother

Si tes cheveux sont devenus secs comme un paillasson après les avoir lissé ou que tu n’envisages pas de sortir de ta douche sans t’armer de ton fer à lisser : ces quelques conseils sont pour toi. Voici 3 règles à savoir avant d’utiliser un protecteur de chaleur.

1) Pour un minimum de respect capillaire, il est important de se sécher les cheveux le plus possible, car l’utilisation d’un protecteur de chaleur n’est pas efficace sur cheveux humides. Passer un fer à lisser sur des cheveux mouillés c’est l’assurance de sentir le graillon.

2) Au moment de choisir un protecteur de chaleur, il faut s’attarder un peu sur sa composition. Il faut écarter les produits ayant une base majoritaire d’alcool ou d’huile ; donc bien regarder les constituants de la première ligne (concentration maximale). L’alcool  avec la chaleur ont tendance à bruler la kératine tout comme l’huile. Pas question de transformer sa tignasse en beignet.

3) Choisissez un produit à base de silicone, de préférence naturelle. Même si cette substance est décriée sur le net ; n’étant pas en contact avec le cuir chevelu, il n’y aura pas d’effet néfaste. La silicone réalise une interface entre le fer à lisser et le cuir chevelu ; c’est le meilleur rempart pour protéger de la température.
Prêt ? lissez…

Comments
  1. Boutique du baume du tigre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *