Patients sous chimiothérapie : quelles sont les recommandations vaccinales ?

Hôpital de jour de chimiothérapie

Les personnes ayant une chimiothérapie sont plus à risque de subir une infection sévère. Certaine d’entre elle peuvent être prévenues par la vaccination. Cet article reprend les points importants du rapport du Haut Conseil de la Santé Publique « vaccinations des personnes immunodéprimées ou aspléniques ».

Les vaccins recommandés pour les patients recevant une chimiothérapie pour une tumeur solide ou hémopathie maligne sont les vaccins du calendrier vaccinal en vigueur.

Les vaccins contre-indiqués sont :
Tous les vaccins vivants pendant une période jusque 6 mois après la fin de la chimiothérapie (jusqu’à 12 mois pour le vaccin varicelle)

Les vaccins spécifiquement recommandés : grippe saisonnière (vaccin inactivé) et Pneumocoque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *