Faut-il adopter un régime sans gluten ?

Faut-il adopter un régime sans gluten ?

Faut-il adopter un régime sans gluten ?

Mises en avant par des stars, le régime sans gluten devient un vrai effet de mode ; nous faisant oublier que ce régime concerne à l’origine les personnes atteintes d’une maladie digestive. Quels sont les avantages de ce régime ? Qui est concerné par cette maladie ? Faut-il devenir un noglu ?

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une fraction de protéine que l’on retrouve dans les aliments issus des céréales (blé, seigle et dans une moindre mesure orge). Les produits les plus courant contenant du gluten sont : les céréales, les aliments incluant de la farine (pâtisseries, pâtes) certaines préparations industrielles ainsi que certains médicaments. Considéré comme un allergène, tout fabricant doit mentionner la présence de gluten sur l’emballage. Noté que la mention « amidon de blé » ou « amidon modifié de blé » indique aussi sa présence.

A l’origine : le traitement d’une maladie auto-immune.

La forme principale d’intolérance au gluten est appelée maladie coeliaque. Elle concerne 1% de la population française avec deux pics de fréquences : les bébés entre 6 et 24 mois (découverte au cours de la diversification alimentaire) ainsi que les adultes entre 20 et 40 ans. Cette maladie a une origine auto-immune c’est-à-dire issue du système immunitaire et se traduit par des douleurs de ventres avec diarrhées et perte d’appétit. Le diagnostic se base sur une prise de sang puis si nécessaire une biopsie (prélèvement) d’un petit élément de duodénum. C’est seulement après confirmation du diagnostic que le médecin conseil la mise en place d’un régime sans gluten. Une prise en charge par la sécurité sociale peut être demandé dans ce cas pour des aliments sans gluten acheté en pharmacie.

La mode du gluten free.

Victoria Beckham, Gwyneth Paltrow, la famille Clinton ou, encore, Novak Djokavic sont tous des adeptes du gluten-free diet (régime sans gluten). Sans réelle raison médicale, l’adoption d’un tel régime correspond plus à l’envie de montrer son originalité et à se définir par rapport à des choix alimentaires. Cette restriction qui, en dehors de cas de maladies diagnostiquées, n’a pas de fondement devient en réalité une mode. Le gluten free est devenu un énorme business en pleine expansion qui devrait atteindre les 5 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2015 avec ses restos et hôtels « gluten free » et même son site de rencontre. Rencontresansgluten.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *