J’ai la gale : que faire ?

gale@En recrudescence depuis plusieurs mois, la gale se transmet par contact direct, souvent lors de rapport sexuel, mais aussi de façon plus rare via le linge ou la literie. Que faire en cas de contagion ? Quels sont les traitements qui existent ?

Qu’est ce que la gale ?
La gale est un parasite de la famille des acariens. Elle vie obligatoirement sur la peau, invisible à l’œil nu, et ne survie que quelques jours en dehors de son hôte. La femelle creuse un sillon dans la couche corné de l’épiderme où elle dépose ses œufs. La transmission est en générale directe par contact cutané étroit (souvent lors de contacts intimes prolongés). La contamination par le linge ou la literie correspond alors à une forte infestation de l’environnement.

Quel est le diagnostic ?
Le symptôme le plus important est un prurit (grattage) généralisé à recrudescence nocturne. En cas d’irritation : penser à rechercher la trace de petit sillon sur la peau, et à s’interoger sur un porteur au sein de son entourage.

Spray ou comprimé ?
Pour traiter la gale commune, il existe deux traitements. D’une part en comprimé (Ivermectine), médicament sur ordonnance qui nécessite une consultation médicale ; ou d’autre part un spay à répartir sur tout le corps (sauf le visage) ; traitement local est en vente libre.

Capture d’écran 2015-01-21 à 01.47.15

Comment traiter son environnement ?

Il n’est pas forcément nécessaire de traiter l’environnement. En revanche une désinfection du linge par un passage en machine à plus de 60° est très importante. Si cette température apparaît trop élevé pour vos vêtements, il est toujours possible des les laisser 3 jours de suite enfermé dans un sac plastique préalablement imprégné d’acaricide.

 

Comments
  1. fred
  2. casquette supreme pas cher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *