Le Poppers est-il dangereux ?

Sniffé, le Poppers est recherché pour ses effets euphorisants et sexuels (vasodilatateur, orgasmique, retard de l’éjaculation). En France, il est interdit dans les années 90 puis de nouveau en 2007, avant d’être ré-autorisé par le conseil d’état. Le Poppers est il vraiment dangereux ? Quels sont ses effets ? Et quels sont les risques ?

Inventé par un chimiste français en 1844, le Poppers constitué de nitrite d’amyle a des effets vasodilatateurs. Anciennement vendu pour des usages médicaux, les ampoules faisaient un bruit caractéristique à l’ouverture : « pop », d’où son nom, Poppers. La recherche médicale avançant, le Poppers fut remplacé plus tard par d’autres dérivés nitrés notamment la trinitrine.

Une utilisation de plus en plus répandue.
Dès les années 70, le Poppers circule dans différents milieux pour une utilisation sexuelle : augmentation de la durée de l’érection, prolongement de l’orgasme, retard de l’éjaculation, et dilatation des organes. Inhalé, les effets sont immédiats et ne durent que quelques minutes.
L’utilisation de cette substance s’est ensuite répandue à une population plus jeune recherchant d’avantage les effets euphorisants. Ainsi selon l’Observatoire français des drogues et toxicomanies, 1 jeune sur 10 a déjà consommé du Poppers à l’âge de 17 ans. Un chiffre en hausse depuis 2000.

Quels sont les risques ?
Les Poppers est une substance méthémoglobinisante, en d’autre termes elle diminue la présence d’oxygène dans le corps avec des conséquences plus ou moins grave : du simple mal de tête au coma, jusqu’au décès. D’une façon courante des maux de tête, des vertiges, et une augmentation du rythme cardiaque sont remarqués. En octobre 2010, une étude publiée dans le New England Journal of Medecine rapporte 4 cas de pertes visuelles d’une durée allant de quelques jours à quelques mois. Une substance qui n’est donc pas sans risque.

Comments
  1. Gaetan Laramée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *