Pourquoi prendre du Viagra en fin de soirée pourrait être une mauvaise idée.

IMG_4818

Apres avoir assuré le show au bar toute la soirée, pas question de jouer les rigolos sous la couette. Un comprimé de viagra qui traine et le spectacle continu ? Un scénario qui n’est pas garanti quand on s’attarde un peu plus sur ce comprimé.

Le viagra est devenu un nom très populaire, cette marque connaît aujourd’hui des génériques vendus sous le nom de molécule sildénafil. D’autres médicaments agissant sur l’érection sont maintenant commercialisés : Cialis®, Levitra® ou spedra®. Ils comportent quelques différences, mais ont tous le même mécanisme d’action.

Le viagra n’est pas toujours efficace la première fois.

Si le viagra permet une érection très mécanique entre 30 min et une heure après la prise, la première absorption peut être suivie d’un échec. On considère qu’il faut entre 4 et 8 tentatives avant de réellement parler d’échec thérapeutique et envisager un autre moyen.

Ce n’est pas un aphrodisiaque !

Ne croyez pas non plus que le Viagra augmente le désir de faire l’amour, ni les sensations lors des ébats amoureux. Erection ne signifie pas désir. Un médicament sexo-actif n’agit pas sur la libido, mais procure simplement un afflux de sang au sein des corps caverneux du sexe.

Une barre au crane.

Les effets indésirables les plus fréquents du viagra sont les céphalées, c’est-à-dire les maux de tête. Rien de très engageant après une soirée bien arrosée. Les médicaments sexo-actif comportent d’autres effets indésirables et contre indications ; c’est pour cette raison qu’ils sont toujours sur prescription médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *